Choisir l’apprentissage

Choisir l’apprentissage c’est choisir d’entrer dans la vie professionnelle dès le premier jour de sa formation. On combine une période d’activité professionnelle et une formation plus théorique au sein d’un Centre de Formation d’Apprentis.

Le contrat d’apprentissage (ou contrat de professionnalisation dans certains cas) permet d’acquérir à la fois un diplôme et une expérience professionnelle. Dans tous les cas, un vrai contrat qui repose sur des engagements réciproques et fait de l’alternant un salarié à part entière.

Ainsi l’alternant s’engage à :

  • Respecter les règles de fonctionnement de l’entreprise
  •  Effectuer les travaux correspondant au métier préparé, qu’elle lui confie
  • Suivre avec assiduité les cours au CFA et respecter le règlement intérieur
  • Se présenter aux examens

De son côté, l’entreprise s’engage à :

  • Assurer à l’apprenti une formation professionnelle complète correspondant au métier choisi
  •  Désigner un maître d’apprentissage responsable de sa formation au sein de l’entreprise
  •  Lui permettre de suivre ses cours au CFA
  •  Lui permettre de passer ses examens
  •  Verser un salaire correspondant aux minima légaux

CONDITIONS D’AGE :
Le jeune doit être âgé de 16 ans à 29 ans.  Depuis le 1er janvier 2017, toute personne âgée de 26 à 29 ans révolus peut donc signer un contrat d’apprentissage en Région Grand Est, à condition que le contrat débute avant le 30è anniversaire de l’apprenti. Quelques conditions dérogatoires :

  • si le jeune était déjà en contrat d’apprentissage mais veut en signer un nouveau pour accéder à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu, l’âge limite est fixée à 31 ans (30 ans révolus). Il ne doit pas s’écouler plus d’1 an entre les deux contrats.
  • si le jeune était déjà en contrat d’apprentissage mais que le précédent contrat d’apprentissage a été rompu pour des raisons indépendantes de sa volonté, l’âge limite est fixée à 31 ans (30 ans révolus). Il ne doit pas s’écouler plus d’1 an entre les deux contrats.
  • si l’apprenti est reconnu travailleur handicapé, auquel cas il n’y a pas de limite d’âge.
  • si l’apprenti envisage de créer ou reprendre une entreprise supposant l’obtention d’un diplôme (exemple : dispositif d’aide individualisée Acre, Nacre ou Cape), auquel cas il n’y a pas de limite d’âge.

Certains jeunes de 15 ans peuvent conclure un contrat d’apprentissage s’ils sont allés jusqu’en classe de 3ème.

Cependant, des dérogations à ces limites d’âge existent (http://www.education.gouv.fr/cid155/se-former-par-l-apprentissage.html)

QUEL CONTRAT ?
Le contrat d’apprentissage (ou de professionnalisation) est un contrat de travail à durée déterminée qui formalise les engagements que l’employeur et l’apprenti prennent l’un à l’égard de l’autre. La durée du contrat est de un à trois ans en fonction du diplôme préparé. La période d’essai est de 45 jours.

L’APPRENTISSAGE MENE A TOUT :
CAP, Mention Complémentaire, Bac Pro, Brevet Professionnel, BTS, Brevet de Maîtrise, Licence Professionnelle, diplôme d’ingénieur : tout est possible par la voie de l’apprentissage. De nombreux secteurs s’inscrivent dans une démarche de filière et il existe toujours une passerelle entre la voie initiale à temps plein et l’apprentissage.

FAITES LE PLEIN D’AVANTAGES :

  • Salaire calculé en pourcentage du SMIC (1521,22 € au 1er janvier 2019) qui évolue en fonction de l’âge et de l’ancienneté
  • Affiliation directe au régime général de la Sécurité Sociale
  •  Maintien des prestations familiales si le salaire ne dépasse pas 55 % du SMIC jusqu’à 20 ans
  •  Exonération d’impôts dans la limite du montant annuel du SMIC
  • Exonération des charges fiscales
  •  Droit aux congés payés
  •  Droits ouverts à la retraite et aux allocations de chômage
  •  Participation de la Région Alsace aux frais de transport domicile-CFA
  • Carte nationale d’apprentis permettant de bénéficier des mêmes avantages que la carte étudiant
  •  Aide à l’équipement sous forme d’une participation aux frais d’acquisition du premier équipement

GRILLE DES SALAIRES :

Montant mensuel du Smic au 1er janvier 2019 : 1521,22 € pour 151,67 (35 heures/semaines)

Salaire Minimum perçu par l’apprenti : article D6222-26 et D622-27 du Code du Travail)

AGE 1ère année 2ème année 3ème année
15 à 17 ans 27% soit 410,70 € 39% soit 593.30€ 55% soit 836.70€
18 à 20 ans 43% soit 654.10€ 51% soit 775.80€ 67% soit 1019.20€
21 et plus * 53 % soit 836,70€ 61% soit 1019,20 € 78% soit 1186.55€

* ou du minimum conventionnel s’il est supérieur au SMIC

Exonération des cotisations patronales et salariales dans toutes les entreprises inscrites au Registre des Entreprises (salaire BRUT = salaire NET) (à l’exception des cotisations accident du travail)Lorsque la convention collective ou un accord d’entreprise prévoit des avantages tels que le 13è mois, primes, tickets restaurant, etc… l’apprenti y a droit au même titre que les autres salariés.